Quelle méthode pour apprendre le breton ?

Ça y est, vous êtes décidé, vous souhaitez vous lancer dans l’apprentissage de la langue bretonne. Excellente initiative, mais du coup vous vous demander quelle est la meilleure méthode pour apprendre le breton ?

C’est ce que nous allons voir, ou plutôt nous allons voir celle qui vous conviendra le mieux. Plongeons dans l’univers des méthodes et livres d’apprentissage du breton. Je vous livre également à la fin de l’article le secret pour apprendre le breton !

La meilleure méthode de breton

Vous l’aurez probablement compris, il n’y a pas une méthode de breton qui soit la méthode parfaite, idéale, adaptée à tous et à toutes les situations. Chaque méthode a ses avantages et ses inconvénients. Pour identifier la méthode qui va vous convenir, il faut donc avant tout vous poser la question suivante : Aurez-vous un professeur, ou serez-vous tout seul ?

Apprendre le breton avec un professeur

Si vous apprenez avec un professeur, c’est ce dernier qui choisira la méthode selon toutes probabilités. Il y a néanmoins quelques exceptions, certains cours du soir proposent aux élèves différents créneaux avec des professeurs qui utilisent des méthodes différentes. Mais dans ce cas précis, il y a de grandes chances que ce soit le jour et l’horaire des cours qui vous fasse choisir, et non pas la méthode utilisée.

Dans tous les cas, faîtes confiance au professeur, il connaît sa méthode, et l’a sûrement choisie avec soin !

Apprendre le breton par correspondance

Il existe des cours de breton par correspondance. Ils sont dispensés par Skol Ober, qui vous donne le choix entre plusieurs méthodes : Herve ha Nora, Brezhoneg buan hag aes, Ni a gomz brezhoneg et la méthode Assimil.

Toutes ces méthodes sont globalement très bonnes. Vous en retrouverez plusieurs dans le classement des meilleures méthodes ci-après pour vous aider à faire votre choix, mais je vous conseille de choisir un des deux classiques, Assimil ou Ni a gomz brezhoneg.

Apprendre la langue bretonne seul

C’est le cas de figure le plus complexe. En apprenant seul, vous n’aurez personne pour vous corriger, pour échanger avec vous, et surtout pour vous prononcer correctement la langue. Il est donc impératif de choisir une méthode avec des enregistrements audio, ce critère devra primer avant tous les autres. Faîtes donc bien attention lors de l’achat, surtout si vous achetez d’occasion, et même pour les méthodes vendues neuves, certaines le sont sans les enregistrements audio.

Autre article à lire :  Comment souhaiter un Joyeux Noël en breton

Les 5 meilleures méthodes pour apprendre le breton

Voici le classement des meilleures méthodes d’apprentissage du breton selon que vous appreniez seul ou en groupe :

  1. La palme revient à la méthode Assimil, de la Collection Sans Peine. Une méthode qui a fait ses preuves, via l’assimilation de la langue. Le breton de Divy Kervella est excellent et la prononciation est de qualité. Une méthode idéale pour ceux qui apprennent seuls, mais attention ! Le livre se vend avec et sans l’audio, privilégiez donc la version complète avec les enregistrements.
    Achetez la méthode Assimil (lien affilié)


  2. La deuxième place est attribuée à la méthode Ni a gomz Brezhoneg. Un classique des cours du soir de breton, un classique dans le fond comme dans la forme qui n’en reste pas moins une méthode efficace. La méthode a été écrite par le non moins célèbre Mark Kerrain, une référence pour tout ce qui touche à la langue bretonne. Seul ou en groupe, la méthode n’a qu’un seul inconvénient, elle ne propose pas le corrigé des exercices. Il faut acheter le livret complémentaire directement à l’auteur Mark Kerrain via sa maison d’édition Sav-Heol.
    Achetez la méthode Ni a gomz Brezhoneg (lien affilié)


  3. La troisième place revient à la méthode Oulpan. Un livre beaucoup plus récent, créé sur le modèle des méthodes pour apprendre l’hébreu. La méthode a été écrite par Nikolaz Davalan aux éditions Skol An Emsav. La méthode est idéale pour apprendre rapidement à discuter en groupe, via des petits dialogues directs et concis. Chaque niveau d’apprentissage a son propre livre et le CD audio qui va avec. Seul bémol, la méthode est truffée de blagues et d’humour pas toujours très drôle, qui peut finir par devenir un peu lourd au bout du compte.
    Achetez la méthode Oulpan (lien affilié)


  4. La quatrième place est pour le petit guide d’initiation au breton de Martial Ménard. Ici vous n’apprendrez pas le breton à proprement parler, mais vous pourrez vous initier à la langue, et particulièrement aux expressions en breton qui sont trop souvent absentes des méthodes d’apprentissage. Une découverte en douceur de la langue et de la culture bretonne avant de se lancer dans le grand bain de l’apprentissage.
    Achetez le petit guide d’initiation au breton (lien affilié)


  5. La cinquième place revient à la grammaire du breton contemporain de Francis Favereau. Ce n’est certes pas une méthode pour apprendre la langue, mais rapidement vous aurez besoin d’une grammaire pour comprendre un peu plus en détail tel ou tel point de la leçon qui n’était pas assez clair. Cette grammaire est une référence dans le milieu de la langue bretonne, même si nous aurions pu également parler de la grammaire Chalm, une autre fois peut-être…
    Achetez la grammaire du breton contemporain (lien affilié)

La méthode à éviter !

Le breton dans votre poche, Larousse éditions.Si certaines méthodes pour apprendre le breton sont excellentes, d’autres sont malheureusement à éviter. C’est le cas tout particulièrement pour l’une d’entre elle, un livre d’initiation au breton édité par Larousse, « Le breton dans votre proche« . Ce livre a défrayé la chronique lors de sa sortie, truffé d’erreurs, de fautes de breton et utilisant des tournures inexistantes en langue bretonne.

Autre article à lire :  Comment dire maison en breton ? Kêr ou ti ?

Devant le tollé, Larousse a retiré sa méthode de la vente, mais vous pourrez donc le trouver d’occasion ou chez certains revendeurs qui ont toujours du stock.

Le secret pour apprendre le breton quelle que soit la méthode

Chose promise, chose due. Voici donc le secret pour apprendre le breton, et même plus globalement pour apprendre n’importe quelle langue.

L’apprentissage d’une langue est toujours une affaire de motivation et de patience ! Et oui, ce n’est pas plus compliqué que cela, mais ce n’est pas toujours évident dans le cas du breton. Le contact avec la langue au quotidien n’est pas facile, mais pourtant les ressources sont nombreuses sur internet pour écouter et lire du breton tous les jours. Alors, lancez-vous, et pratiquez régulièrement !

Kenavo ha kalon ‘vat deoc’h ! (Bon courage)

 

D'autres visiteurs sont arrivés en cherchant :

  • meilleure methode pour parler le breton

5 réflexions au sujet de “Quelle méthode pour apprendre le breton ?”

  1. Merci pour tous ces conseils ! Je voulais acheter Assimil mais il y en a plein de différentes, des niveaux différents, des audio différents, auteurs différents, au moins 7 méthodes sur Amazon portent ce nom, laquelle vous conseillez ?

    Répondre

Laisser un commentaire