5 poésies pour la fête des pères en breton

Tous les ans, nous célébrons la fête des pères le troisième dimanche de juin. Les enfants réalisent un petit cadeau ou apprennent un poème à l’école ou à la crèche. Dans cet article, nous allons vous présenter plusieurs poésies en breton pour la fête des pères.

Des poèmes en breton dès 3 ans et pour tous les âges, que vous pourrez imprimer et coller sur une jolie petite carte, ou bien faire réciter à votre enfant pour qu’il récite la petite poésie en breton à son papa.

La fête des pères en breton

Tout d’abord, comment souhaiter une bonne fête des pères en breton. Cela peut se dire de différentes manières, on parlera de « Gouel an tadoù » pour la fête des pères, mais pour souhaiter une joyeuse fête des pères, on se contentera le plus souvent d’un :

Gouel laouen dit tadig (Bonne fête à toi Papa)

Vous pouvez le faire écrire à votre enfant sur une carte de vœux pour son papa, ou bien l’inscrire sur l’emballage du magnifique cadeau qu’il a préparé. Voici également d’autres petites traductions liées au vocabulaire de la fête des pères qui peuvent vous être utile pour des travaux manuels.

Tata (Papa)

Tadig (Petit papa)

Ma zadig (Mon papa)

Da garout a ran tadig ! (Je t’aime papa)

Un tad a-feson ! (un Papa parfait)

Les poésies en breton pour la fête des pères

Poésie 1 : Plein de bisous / Ur bern pokoù

Ce premier poème est un classique de la fête des pères en breton. Les enfants l’apprennent dans quasiment toutes les écoles en langue bretonne. Vous pouvez le faire réciter à vos enfants dès 3 ans, mais ils auront besoin d’un peu d’aide pour le réciter bien évidemment.

Autre article à lire :  Le guide complet des traductions en breton les plus courantes
En breton En français
Gouel laouen Tadig,
Ober a ran dit ur pokig,
Ober a ran dit ur bern pokoù
evit Gouel an tadoù !
Bonne fête Papa,
Je te fais un bisou
Je te fais plein de bisous
pour la fête des Pères !

Pour imprimer ce poème en breton, enregistrez l’image ci-dessous.
Poésie fêtes des pères en breton : Plein de bisous.

Poésie 2 : Le roi de mon cœur / Roue ma c’halon

Un autre poème très courant pour la fête des pères, mais cette fois-ci c’est la version en français qui est célèbre. Les paroles sont de Amanie Peyronnet, et voici la traduction en breton par nos soins.

En breton En français
Ma c’halon a lâr din
ez eo un devezh gouel hiziv
Met peseurt gouel ?
Gouel ar mammoù ?
N’eo ket ! Gouel ar rouaned ?
Gouel ur roue !
Met peseurt hini ?
Roue ma c’halon : Ma zadig din-me eo !
Gouel laouen dit tadig !
Mon cœur me dit
Qu’aujourd’hui, c’est fête
Mais quelle fête ?
La fête des mamans ?
Non ! La fête des rois ?
La fête d’un roi !
Mais lequel ?
Le roi de mon cœur : C’est mon papa à moi !
Bonne fête Papa !

Pour imprimer ce poème en breton, enregistrez l’image ci-dessous.
Poésie fêtes des pères en breton : Le roi de mon coeur.

Poésie 3 : Dans tes bras / ‘Barzh da divrec’h

Un autre petit poème lui aussi très simple, accessible pour les plus jeunes enfants, qu’ils peuvent réciter à leur papa tout en faisant les gestes qui vont avec (bisou sur les joues, dans le cou, dans les bras…).

En breton En français
Ur pok bras war an divjod
Unan all er gouzoug,
Ha setu-me ‘barzh da divrec’h
Gouel laouen dit tadig !
Un bisou sur les joues
Et un autre dans le cou
Et me voici dans tes bras
Bonne fête, Papa !

Vu les rimes, il s’agit très certainement d’une traduction en breton d’un poème en français, mais nous n’avons pas l’auteur original. Pour imprimer ce poème en breton, enregistrez l’image ci-dessous.Poéme en breton fete des pères : Un bisou sur les joues.

Poésie 4 : Aux côtés de mon papa / E-kichen ma zadig

Ce poème en breton fera plaisir à tous les papas. L’enfant y raconte qu’il se sent bien aux côtés de son papa et termine en se rapprochant de lui pour donner un bisou à son père.

Autre article à lire :  Quelle méthode pour apprendre le breton ?
En breton En français
E-kichen ma zata
Ne ‘m eus ket aon rak netra
En da gichen tadig
En em sentan evel un aelig
Tostaat a ran ouzhit tadig
Evit reiñ dit ur pokig
Gouel laouen dit tadig !
Aux côtés de mon Papa
Je n’ai peur de rien
À tes côtés mon petit papa
Je me sens comme un petit ange
Je me rapproche de toi papa
pour de faire un bisou
Bonne fête, Papa !

Ce poème de fêtes des pères est une création du site LangueBretonne.fr. Pour imprimer ce poème en breton, enregistrez l’image ci-dessous.Poéme fete des pères en breton : Aux côtés de mon papa.

Poésie 5 : Un petit poème / Ur barzhoneg bihan

Ce dernier poème en breton sera un petit plus compliqué à apprendre pour les jeunes enfants. L’enfant parle de celui qu’il aime, un petit poème, un bisou, un sourire… et le poème se termine par une devinette, de qui s’agit-il ? (de son papa chéri bien sûr).

En breton En français
Ur barzhoneg bihan,
evit an hini a garan.
Ur pokig dezhañ,
evit laouenaat anezhañ.
Ur mousc’hoarzh bras ganin
evit eñ lakaat da c’hoarzhin
Piv eo ?
Ma zadig din-me !
Un petit poème
pour celui que j’aime
Un petit bisou
pour lui faire plaisir
Un grand sourire
pour le faire rire
Qui est-ce ?
Mon petit papa !

Ce poème en breton est une création du site LangueBretonne.fr. Pour imprimer ce poème en breton, enregistrez l’image ci-dessous.Poésie en breton fête des pères : Un petit poème breton.Et si vous voulez traduire en breton d’autres petits mots doux, souhaiter un bon anniversaire en breton, complimenter votre enfant en breton ou encore souhaiter une bonne retraite en breton à un futur ex-collègue, allez donc voir Le guide complet des traductions en breton les plus courantes

Laisser un commentaire